ELEMENS

13/10/2018

Quand elle se déchaîne, indomptable, elle nous rappelle qui est notre hôte et combien nous lui devons le respect. La Nature a raison des mégalomanies.

Il y a 15 ans, je créais mes premières huiles sur toile. J'avais pour idée de capter l'énergie puissante des éléments : vent, eau, feu... et leurs sonorités : vrombissements, crépitements, sifflements...

Avec mes premiers gestes picturaux et ces sons dans ma tête, venait une réflexion philosophique qui me parlait de la force créatrice/destructrice de la Nature. Plus spécifiquement, j'étais fascinée par le passage trouble entre un avant et un après. 

C'est ce passage bruyant et hautement actif que je voulais retenir...